Dans un communiqué en date de ce 04 avril 2019, la formation politique MPDD après analyse de la situation sociopolitique, a demandé au gouvernement et à toute la classe politique de se départir des intérêts partisans, afin que les échéances électorales prochaines soient un podium de libre expression des citoyens et du respect du choix des populations à la base.

Selon cette note c’est le moment d’en appeler à l’esprit patriotique de l’ensemble des acteurs politiques togolais à privilégier l’intérêt national.

Dans le communiqué du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) l’honorable AGBEYOME Kodjo a salué l’ouverture de la 1ère session ordinaire de l’année 2019 de la sixième législature de l’Assemblée nationale, une cérémonie qui s’est déroulée ‘’dans le respect de la loi fondamentale de notre pays’’.

Le MPDD a par la suite exprimé sa reconnaissance à la délégation de l’Assemblée parlementaire ACP-UE qui a fait l’honneur de témoigner son soutien à la présente législature, et espère que le diagnostic de cette délégation ‘’sera à la hauteur des inquiétudes et de l’espérance des divers acteurs sociopolitiques du pays’’
Par ailleurs, La formation politique MPDD note avec satisfaction la mise en place de la nouvelle CENI et l’entrée des deux formations politiques issues de la C14 au sein de cette institution qui va conduire les locales qui s’annoncent proches.
Le Président du MPDD a invité tous les acteurs impliqué dans l’organisation des locales ‘’ à travailler en responsabilité et en toute impartialité dans un esprit républicain pour préserver la grandeur et la dignité de leur charge, pour que les prochains scrutins se déroulent dans l’équité et la transparence pour affermir leur crédibilité et renforcer la cohésion et l’unité nationale’’
Au sujet des échéances prochaines qui devront consacrer l’enracinement de la démocratie et du développement à la base au Togo, La Formation politique MPDD invite les populations sur toute l’étendue du territoire national, et en particulier ses militants et militantes, sympathisants et sympathisantes à s’approprier ce processus enclenché pour les élections locales, pour en faire une véritable consultation citoyenne en vue d’un développement intégral à la base qui assure le plein épanouissement des populations.

Bernard DEHO (Stagiaire)

Laisser un commentaire