Les cadres du parti Union pour la République (UNIR) de la commune Agoè-Nyivé 1 continuent la mobilisation des populations derrière le candidat Faure Gnassingbé dans le cadre de la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 22 février prochain. Un grand meeting d’information et de sensibilisation a été animé ce lundi 17 février au quartier Agoè Cacavéli, occasion pour les militants et sympathisants du parti, d’expliquer à la population la nécessité de porter son choix sur le candidat d’UNIR présenté comme l’« homme de la situation ».

Dans une ambiance de joie et de gaieté entretenue par des artistes et autres groupes folkloriques, les cadres d’UNIR Agoè-Nyivé 1 avec à leur tête, le maire Kovi Adanbounou ont entretenu le public fortement mobilisé, sur la vision de développement du chef de l’Etat Faure Gnassingbé, une vision incarné par le Plan national de développement (PND).

Le PND a notamment pour objectif global de transformer structurellement l’économie togolaise, pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents et induisant l’amélioration du bien-être social.

Tour à tour, les  cadres UNIR se sont succédés devant le public pour présenter les différents axes du PND à la population qui a été par ailleurs invitée à permettre à Faure Gnassingbé, initiateur de ce plan, de poursuivre le développement du pays.

« Le vote à Faure Gnassingbé, c’est pour lui dire merci pour tout ce qu’il a fait pour le développement de notre pays. Il faut qu’on l’encourage afin qu’il puisse continuer le travail entamé. Nous devons aller de l’avant », a déclaré Kovi Adanbounou.

Il est par ailleurs revenu sur les promesses du chef de l’Etat dans sa campagne à l’intérieur du pays. Au rang de ces promesses, l’emploi aux jeunes notamment dans les communes, le développement agricole, le renforcement des infrastructures sanitaires et celui de soutien aux activités génératrices de revenus.

Le meeting a pris fin par une simulation de vote afin de permettre à la population de savoir comment voter. Il faut souligner que la mobilisation d’UNIR dans cette commune de Lomé connaitra son apothéose ce jeudi 20 février sur le terrain Lycée d’Agoè.

Laisser un commentaire