Afin d’encourager la production de la filière sésame tout comme le soja, le fonio et le riz, la société CONQUISTADOR basée à Lomé, a mis à la disposition de la Coopérative Sociale Solidaire de Doufelgou (CSSD), 2,598 tonnes de semences certifiées de sésame.

La culture du sésame procure des revenus substantiels aux acteurs directs, permettant ainsi de lutter contre la pauvreté, de créer des emplois durables pour les jeunes et les femmes, ce qui s’inscrit dans l’axe 2 du Plan National de Développement (PND).

M. JOHANES responsable de ladite société, a promis accompagner la coopérative dans le respect des itinéraires techniques et suivre la campagne agricole pour booster la productivité de cette spéculation.

La CSSD a reçu des conseils en techniques culturales de la part du ministre de l’agriculture, de la Production Animale et Halieutique (MAPAH), M. BATAKA Koutéra selon qui « le choix et l’aménagement du site sont très importants pour la production. L’apport du fumier et du compost donnent du corps à la terre et améliorent sa capacité à retenir l’eau et les nutriments ».

Ce geste est le fruit des conventions signées lors de la 11ème Édition du Forum National du Paysan Togolais (FNPT) tenue à Kara en avril 2019. La filière sésame est l’une des principales filières porteuses, d’où l’intérêt pour le Gouvernement à la soutenir.

Timothée D. KATALE (Stagiaire)

 

Laisser un commentaire