Tout est bien qui fini bien. La septième édition de « Togocel Plage » est rentrée dans l’histoire ce dimanche 08 septembre 2019 à la plage de Lomé. Une soirée riche en couleurs autour des prestations d’artistes togolais de la chanson et de la vedette ivoirienne « DJ Kerozen Boulevard », la guest star de cette édition.

L’événement se déroule chaque vacance depuis maintenant sept ans, et a pour objectif de mettre à la disposition des jeunes, des vacanciers et de la population environnante, un cadre ludique et agréable en vue de leur faire profiter de belles vacances. Ainsi la plage de Lomé a vibré tous les week-ends du 18 août au 08 septembre 2019 au rythme du show, des danses, des jeux et des chansons, dans un cadre relaxant crée par le «leader de la téléphonie mobile, Togo Cellulaire».

Afin de permettre à la jeunesse de clôturer en beauté les vacances, Togo Cellulaire a mis les petits plats dans les grands en offrant au public présent ce dimanche, le dernier show dénommé « le concert de la victoire » avec des artistes togolais comme Black T, Etane, Santrinos Raphaël, Djieff Plies et la guest star DJ Kerozen Boulevard.

« Nous avons voulu faire un grand cadeau au public. DJ Kerozen est présent et le public est très content. Nous aussi, nous sommes très satisfaits. Nous promettons faire mieux les prochaines éditions à commencer par celle de 2020 » a confié Laurent KOUFESSI, Chef division marketing et communication à Togo Cellulaire.

Le public était en feu lors de cette soirée vu que ce n’est pas tous les jours qu’il vient regarder  ces artistes sur scène gratuitement.

« Je suis très contente, je suis très en joie. J’aime beaucoup les chansons de DJ Kerozen, surtout celle intitulée « la victoire », en plus le concert était gratuit. Ce n’est pas tous les jours que j’assiste à un show gratuit avec ce genre d’artiste sur scène » à déclaré Ange, une spectatrice pleine d’émotions à la fin de la soirée.

Le rendez-vous est donc pris pour les vacances prochaines pour la huitième édition de Togocel Plage.

Timothée D. KATALE

Laisser un commentaire