Cinq (5) vieilles gloires togolaises du basket-ball ont été honorées le mercredi 15 Août dernier  au cours  de la 3ème édition de gala dénommée « Les légendes du basket-ball togolais » au stade municipal de Lomé, terrain du basket-ball.

L’acte III de ce gala placé sous le thème « notre basket-ball est vecteur de valeurs personnelles et sociales », vise à rendre hommage aux vieilles gloires du basket-ball togolais et retracer leurs parcours sportifs est organisé en partenariat avec le Ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation, la FTB, BB Lomé, Groupe Bolloré, Voltic,…

Ces anciennes gloires honorées sont entre autres, Thomas Foli Doe-Bruce (dirigeant à titre posthume), Simon L. Badjonga (entraineur), Honoré Tsatsu Fiadjoe (Joueur), Agathe Bayi Sika Lissanon (joueuse), Koffi Djokpo-Ackumey (arbitre).

En prenant cette initiative, le Comité d’organisation veut faire la promotion du sport en général et en particulier du basket-ball, faire le brassage entre l’ancienne et la nouvelle génération du basket-ball et témoigner leur gratitude à l’endroit des anciennes gloires du ballon orange.

Selon la Présidente du comité d’organisation de l’évènement, Gina Bayi Adékambi, le choix de ces anciennes gloires s’explique par leur dévouement à la cause du basket-ball et la qualité de leurs œuvres dans leurs domaines respectifs depuis plusieurs années.

L’ancienne joueuse de l’équipe nationale du basket-ball togolais, Gina Bayi Adékambi, a exprimé sa satisfaction par rapport à la réussite de ce gala auquel le Ministre en charge des Sports, Guy Madjé Lorenzo a honoré de sa présence. « Je suis très satisfaite. Le public a répondu », a-t-elle jubilé.

Les anciennes gloires honorées, n’ont pas non plus caché leur émotion. « Je me sens très fière, très fière ; un bonheur intense, ce que je ressens même à la fin de l’évènement », a témoigné Agathe Bayi Sika Lissanon.

Agathe Bayi Sika Lissanon a demandé à la jeune génération d’être persévérante « la persévérance, ne pas attendre qu’on vienne vous demandez de vous entrainer, parce que nous, c’est ça qui nous a fait réussir. On n’attendait pas forcement le moment d’entrainement, on faisait nos entrainements nous-mêmes pour être à la hauteur ».

Présent au gala, le Ministre Guy Madjé Lorenzo a exprimé sa reconnaissance au comité d’organisation qui a pensé honorer pour la 3ème fois, ceux qui ont porté « très haut, le basket-ball togolais, notre drapeau, notre hymne, notre équipe nationale sur le continent ».

Ayi A.

Laisser un commentaire