Il défraye la chronique, fait couler beaucoup d’encre et de salive, il paralyse tout et sème la psychose dans tout le monde entier. Il, c’est le coronavirus ou le COVID-19 qui a fait son apparition en Chine en décembre 2019 et ne cesse de se propager dans le monde entier avec déjà plus de 10.000 décès. Neuf cas sont signalés à ce jour au Togo avec un cas guérit, a annoncé ce 19 mars 2020 le ministre de la santé et de l’hygiène publique, le professeur Moustafa MIJIYAWA. De quoi s’agit-il concrètement, comment se manifeste la maladie et quelles précautions faut-il prendre? Dr ASSANE Hamadi Simon-Pierre, Médecin Épidémiologiste, Chef division de la Surveillance des Urgences Sanitaires et de la Riposte au Ministère de la santé et de l’Hygiène Publique nous répond. Bonne lecture.

 KAMGOU: C’est quoi le coronavirus ?

Dr ASSANE Hamadi Simon-Pierre: C’est un virus de la famille des coronaviridae qui infecte à la fois les humains et les animaux (domestiques et sauvages) et provoque des maladies surtout respiratoires. Ces maladies peuvent être bénignes ou graves.

Comment se manifeste concrètement le coronavirus? Comment peut-on distinguer quelqu’un qui souffre d’une simple grippe de quelqu’un qui souffre du Covid-19?

La maladie à Coronavirus se manifeste par l’apparition d’une fièvre accompagnée de signes d’infection respiratoire comme toux, mal de gorge, difficultés respiratoires et d’autres signes évocateurs d’un rhume ordinaire.

Est cas suspect toute personne présentant ces signes avec une notion de voyage hors du pays ou de contact avec un cas confirmé de Covid-19.

Ce sont ces 2 derniers aspects qui font la différence avec un rhume ou grippe ordinaire.

Les analyses biologiques feront la confirmation.

Mais, cette description n’est valable que dans la situation actuelle où le Togo n’a qu’un cas. Si, il arrivait que la situation change, cette description de cas suspect changerait aussi.

 Comment se transmet la maladie?

La maladie se transmet par :

– les gouttelettes de fluides nasales et oropharyngées émises lors de la toux ou des éternuements

– contact avec une personne malade ou par contact avec des surfaces souillées par les sécrétions nasales ou la salive d’une personne malade.

 Comment faire pour l’éviter ?

– se laver très régulièrement les mains à l’eau et au savon ou se désinfecter les mains avec des gels hydro alcooliques.

– se protéger la bouche et le nez avant d’éternuer ou de tousser avec un papier mouchoir ou avec le creux du coude; jeter la mouchoir juste après dans une poubelle et se laver les mains à l’eau et au savon.

– éviter les contacts étroits (moins d’1 m) avec toute personne suspecte (signes de rhume ordinaire)

– éviter le contact avec une personne malade.

– devant tout cas suspect, contacter le centre de santé le plus proche ou appeler le 111 (appels gratuits)

 

Quelles sont les dispositions prises au niveau du système sanitaire du Togo pour éviter sa propagation ?

– renforcement de la Surveillance épidémiologique aux points d’entrée, dans les centres de santé et dans la communauté.

– aménagement de salles d’isolement dans les centres de santé et aux points d’entrée y compris le port et l’aéroport

– Mobilisation d’ambulances médicalisées pour le transport des cas

– aménagement d’un centre de traitement au CHU campus

– formation du personnel en surveillance épidémiologique et en prise en charge des cas

– renforcement des capacités de l’Institut National d’Hygiène pour la confirmation biologique

– Formation du personnel des laboratoires en techniques de prélèvement d’échantillons chez des cas suspects

– sensibilisation (émissions radio télévisées, spots, affiches…) et mobilisation sociale

– Coordination des activités de riposte (Comité de crise présidée par le Chef de l’État, Comité technique dirigée par le Ministre en Charge de la santé)

 Il semblerait que le virus ne résiste pas à la chaleur et a de faibles chances de prospérer dans les zones de forte température, est-ce vrai?

En effet ce virus est sensible à la chaleur. Il est détruit à 50°C en 30 minutes et ne résiste pas plus de 12 h dans le milieu ambiant à plus de 25° C. Mais, dans l’organisme humain, il trouve des conditions favorables pour sa survie même si la température de l’humain se situe autour de 37°C.

Il faut aussi relever qu’il y a encore beaucoup d’inconnus sur ce virus, alors on nepeut affirmer avec certitude que le virus ne vit pas en zones à température élevée.

 Est ce qu’on peut guérir de la maladie?

Oui, un malade pris en charge précocement peut guérir de cette maladie. Il est vrai qu’il n’y a pas de médicament spécifique contre ce virus, mais l’on peut prendre en charge les signes que présente le malade afin de le soulager. Par exemple,  baisser la fièvre, traiter la toux, calmer les douleurs, améliorer la respiration par de l’oxygène… Sinon, ce sont ces symptômes qui tueront le malade plutôt que le virus lui-même. D’ailleurs, en soulageant le malade, on améliore sa qualité de vie et, ainsi, ses capacités naturelles à se défendre contre ce virus et l’éliminer par son système immunitaire.

C’est comme cela qu’on traite le rhume ordinaire ou la rougeole qui sont aussi des maladies virales n’ayant pas de médicaments spécifiques.

 Des conseils aux populations?

Rester serein mais accroître la vigilance. La maladie à Coronavirus n’est pas la plus grave des maladies comme on pourrait le penser. En effet, pendant qu’elle provoque moins de 3 décès sur 100 cas, Ebola par exemple, entraîne entre 50 et 80 décès sur 100 cas.

Votre mot de fin

Je voudrais inviter la population à croire aux actions du Ministère de la santé et de l’ensemble du gouvernement dans la lutte contre cette épidémie.

Aussi, voudrais je attirer l’attention de la population sur les informations qui passent sur les réseaux sociaux, il y a là plein de faussetés.

Enfin, j’invite à l’observation scrupuleuse des comportements à adopter, cités plus haut, pour se protéger de cette maladie.

Merci à tous et engageons nous tous dans cette lutte.

Interview réalisée par Estelle KOUDJONOU

Laisser un commentaire