Le « mercredi de l’entrepreneur » était à son rendez-vous habituel du donner et du recevoir ce 14 août 2019 à Lomé. Une rencontre qui a réuni entrepreneurs et tiers autour du thème : « Anticiper les difficultés de son entreprise : démarche et outils ».

Cette formation a permis d’amener les entrepreneurs à déceler l’état fébrile de leur entreprise et à riposter par des actions appropriées. Selon la directrice financière et comptable de l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des petites et moyennes entreprises (ANPGF), Mme Elom Amelewonou, l’objectif visé par cette thématique est « d’attirer l’attention des promoteurs sur les premiers signes de crise des entreprises et de les aider à les surmonter efficacement ».

A en croire M. Mathias Matoukou du cabinet CREM, formateur pour la circonstance, « les difficultés qui peuvent conduire au déclin d’une entreprise sont pour la plupart du temps, la baisse du chiffre d’affaires et les conflits sociaux ».

Des difficultés qui peuvent être surmontées par l’entremise de quelques actions à mettre en place par les entrepreneurs dont la publicité, les meilleurs plans marketing ou encore la communication.

Comme exemple palpable, le promoteur de CHOCO TOGO, en la personne de M. Eric Agbokou était présent pour partager ses expériences, son parcours, les difficultés rencontrées et là où ils en sont aujourd’hui. Ayant été motivé par la question de la production et de la consommation locale, il s’est en effet lancé dans l’agroalimentaire en produisant et en mettant des chocolats sur le marché.

Timothée D. KATALE (Stagiaire)

Laisser un commentaire