Être un couple sans enfants n’est pas une chose tolérée dans la société congolaise. Un tel mariage fera l’objet de beaucoup de préjugés. Les uns soupçonneront la stérilité de la femme, les autres l’impuissance sexuelle de l’homme. À Mbujimayi, un jeune homme s’est pendu parce qu’on l’accusait d’impuissance sexuelle pour ne pas avoir eu d’enfant après deux ans de mariage.

Le jeune homme s’appelait Charles Kadima (pseudo), 32 ans. Profession : creuseur de diamant à Mbujimayi. Ses amis se moquaient de lui parce qu’il n’a pas eu d’enfant. Il ne pouvait plus supporter qu’on dise de lui qu’il est impuissant. « Je veux mettre fin à tout cela », avait-il déclaré un jour avant de se donner la mort.

Tout est parti d’une dispute avec trois de ses amis, la veille de sa mort. Ces derniers se sont moqués publiquement de lui, le qualifiant d’impuissant sexuel, parce qu’il a fait presque deux ans dans le mariage sans enfants. Ne pouvant plus supporter ces moqueries et ces insultes, l’homme a décidé carrément de mettre fin à sa vie par pendaison. Il a été retrouvé le jour suivant, la corde au cou, suspendu à un manguier dans la parcelle voisine.

Source : togotopnews.com

 

Laisser un commentaire