Le Togo évolue vers une stabilisation des chiffres liés à la pandémie de la Covid-19. Il est envisagé une reprise normale des activités économiques et l’ouverture progressive des frontières, tout en préservant toujours la santé publique. C’est ce qu’a fait comprendre au cours d’une conférence de presse tenue mercredi à Lomé, le Coordinateur du comité de riposte contre la Covid-19 au Togo, le Médecin-Colonel Djibril Mohaman. Ce dernier avait à ses côtés  lors de cette rencontre d’échange avec les médias, la représentante résidente de l’OMS au Togo, Dr Fatoumata Binta Diallo.

Selon le Médecin-Colonel Djibril Mohaman, d’importantes installations sont déjà en train d’être effectuées à l’aéroport international Général Gnassingbé Eyadéma de Lomé où les liaisons aériennes avaient été suspendues dans le cadre de la lutte contre la pandémie dans le pays.

Au rang de ces installations, un  « laboratoire ultra moderne » afin de permettre de tester les voyageurs qui viendront de l’extérieur, mais aussi les voyageurs qui vont partir du Togo.

« Cette épidémie est dynamique. A chaque étape, il faut former des gens, pour s’adapter aux besoins. La formation dans la prise en charge des malades, mais aussi la formation dans les tests au niveau du laboratoire », a fait savoir le Coordinateur du comité de riposte contre la Covid-19. « De la même manière, nous allons nous organiser pour les autres frontières notamment au port de Lomé et aux frontières terrestres », a-t-il précisé, soulignant au passage, la nécessité d’apprendre à vivre avec le virus.

« Les autorités togolaises sont en train de penser à l’assouplissement des mesures, mais en fonction de nos réalités, de notre système d’organisation. Que l’allègement des heures du couvre-feu ne soit pas interprété comme une invitation au relâchement des mesures. J’invite la population à respecter scrupuleusement les mesures barrières », a ajouté Djibril Mohaman.

Les efforts du Togo sont salués par la représentante résidente de l’OMS qui a réaffirmé l’engagement et l’accompagnement de son institution dans cette lutte contre la pandémie.

« On peut dire que le Togo est l’un des pays où on est en train d’avoir des résultats tangibles et où on est en train de gérer la pandémie de façon sereine avec un appui extraordinaire du gouvernement et particulièrement du chef de l’Etat avec la fourniture des équipements et de tout ce qu’il y a pour répondre et dans les règles et normes établies par l’OMS », a indiqué Dr Fatoumata Binta Diallo.

A la date du 05 juin 2020, le Togo compte au total 485 cas confirmés de Coronavirus dont 232 cas actifs, 240 personnes guéries dont plus d’une cinquantaine depuis la semaine dernière. Le nombre de décès est resté à 13. Le nombre total de tests effectués dans le pays est de 22 156.

La population est toujours appelée par les autorités sanitaires au strict respect des mesures barrières contre la maladie notamment : se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou les désinfecter avec du gel ou solution hydro alcoolique, tousser ou éternuer dans le pli de son coude, saluer sans se serrer les mains, éviter les embrassades, rester à distance d’au moins un mètre des autres, ne pas se toucher ni les yeux, ni le nez ou la bouche, porter un masque si vous avez des symptômes respiratoires. Pour toutes autres informations, appeler le numéro vert 111.

Laisser un commentaire