Les ministères en charge de la formation civique et celui en charge de la jeunesse ont formé une centaine de jeunes  leaders des cantons de Bè, d’Amoutivé et d’Aflao-Gakli ce jeudi au Village du Bénin de l’Université de Lomé, sur le thème : « cultures de la paix, et exploitation d’opportunités pour un développement local harmonieux».

Les participants ont été outillés sur leur rôle en matière de la culture de la paix, la préservation des acquis et l’exploitation des opportunités, pour une cohésion sociale favorable à l’émergeance d’une cité épanouie.

Cette sensibilisation est la dernière étape de cette tournée nationale de sensibilisation des jeunes et femmes leaders sur le civisme et la citoyenneté. Elle a été lancée le 23 août 2018 et a permis de sensibliser et de former plus de 2000 citoy ens dans toutes les préfectures.

Le gouvernement togolais s’est doté d’une Politique nationale de formation civique et d’éducation à la citoyenneté (PNFC-EC) depuis 2014. Cette politique vise à amener le citoyen togolais à s’approprier et à vivre les valeurs républicaines à travers une citoyenneté active en vue de sa pleinne participation au développement humain durable.

 

Laisser un commentaire