Le président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a présidé ce lundi 16 mars 2020, un conseil des ministres extraordinaire au palais de la présidence de la République, au cours duquel des mesures ont été prises pour lutter contre la propagation du Coronavirus (COVID-19) au Togo.

Ces dernières sont au nombre de huit (8):

La suspension pour 2 semaines, à compter du vendredi 20 mars 2020, de toutes les liaisons aériennes en provenance des pays à haut risque à savoir l’Italie, la France, l’Espagne et l’Allemagne.

L’ annulation de tous les évènements internationaux prévus au Togo pendant 3 semaines à compter de ce jour 16 mars 2020.

La suspension des missions officielles non essentielles vers les pays à haut risque à compter de ce jour 16 mars 2020.

L’auto-isolement obligatoire de 14 jours pour toute personne arrivant au Togo et ayant séjourné dans un pays à haut risque.

En cas de non-respect d’auto-isolement, des sanctions fortes sont prévues.

Le gouvernement déconseille de voyager dans les pays où sévit la pandémie.

Interdiction de tout rassemblement de plus de 100 personnes sur toute l’étendue du territoire national pour un mois à compter du jeudi 19 mars 2020 à minuit.

Le renforcement de la surveillance et des mesures individuelles et collectives de prévention et de protection : se laver les mains au savon, recourir au gel hydroalcoolique, ne pas se serrer les mains en se saluant, éviter des accolades et des embrassades, etc.

Pour les actions urgentes, le gouvernement débloque la somme de 2 milliards de FCFA.

L’ épidémie a fait plus de 7000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre passé.

Rappelons qu’un cas a été diagnostiqué au Togo mais le patient est dans un état stable.

La Rédaction.

Laisser un commentaire