Après les poches de sécheresse des mois de juillet et août, de fortes pluies sont enregistrées depuis plusieurs jours dans la région septentrionale, tout comme dans l’ensemble de l’Afrique de l’ouest et du centre, entraînant des inondations dans certaines localités.

Ces inondations ont entrainé d’énormes dégâts matériels qui impactent fortement les activités des agriculteurs tout comme ceux de la sous-région ouest africaine.

Des centaines d’hectares de champs sont inondés, induisant par endroit le besoin de reprise de certaines opérations culturales et compromettent ainsi les récoltes dans les localités concernées.

Du côté de Dankpen, les champs sont devenus de véritables pataugeoires.

Ce jeudi 11 septembre 2020, les responsables du ministère en charge de l’agriculture ont rencontré quelques habitants des localités sinistrées à qui ils ont apporté leur compassion.

Il s’agit pour la délégation d’évaluer les dégâts, réconforter les populations et prospecter les voies et moyens pour accompagner les producteurs à reconstituer leur capacité productive.

Laisser un commentaire