Le dimanche prochain, le Comité de suivi et de la mise en œuvre des recommandations des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) rencontre la coalition des 14  parties de l’opposition et le pouvoir à l’hôtel 2 Février.

La coalition a été informée de cette réunion à travers le représentant de la CEDEAO à Lomé, Dr Garba Lompo.  Le contenu de l’invitation précise « Nous avons l’honneur de vous informer de la deuxième rencontre du Comité de suivi de l’application des décisions contenues dans la feuille de route issue du communiqué final de la 53eme Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. Nous avons donc le plaisir de vous convier à cette rencontre qui aura lieu le dimanche 23 septembre 2018 dans l’auditorium présidentiel Evala de l’Hôtel 2 février de Lomé (TOGO) à partir de 10 heures et connaîtra la participation réelle des membres du Comité de suivi».

La première réunion de ce Comité de suivi s’est déroulée  à Lomé les 10 et 11 septembre avec des questions sur l’organisation des élections législatives en suspens.

L’opposition rentrera-t-elle à la CENI à l’issue de cette réunion? L’annonce du référendum par la CENI n’est pas un nouveau caillou lancé dans le jardin du Comité de Suivi? L’organisation de trois élections en une semaine est-elle possible ? Vivement que les élections épargnent des togolais d’une nouvelle crise avec son cortège d’arrestation et de morts.

Laisser un commentaire