C’est à Vogan dans le quartier de Sope que s’est produit le drame dans la nuit du 9 au 10 septembre. NYOWATCHON Kossivi à mis fin à la vie de son propre père en l’égorgeant.

L’auteur de cet acte ignoble n’est autre que le fils du feu NYOWATCHON Kossi qui est la victime. Originaire de Vogan, NYOWATCHON Kossivi est revenu du Nigeria où il prétend exercer son métier qui est la maçonnerie,donnant l’impression d’effectuer une visite à sa famille. Mais la nuit du 9 septembre dernier a révélé la vraie raison de son retour. Le jeune homme de 36 ans a égorgé son père aux environs de 23 heures et attendra jusqu’à 13 heures du lendemain pour informer la famille de la mort de ce dernier.
Informé, le fils aîné étant à Lomé ordonna qu’on amène le corps à la morgue. La famille s’est rendu compte de la plaie qu’a laissée le couteau au coup du cadavre. Au même moment, NYOWATCHON Kossivi,qui avait besoin du sang et en a trouvé suffisamment dans le corp de son père l’a mis dans deux bouteilles et s’est enfermé dans sa chambre. La gendarmerie de Vogan avisée, arrive sur les lieux et a découvert le sang et les instruments qui ont été utilisé pour poser l’acte dans sa chambre.

Laisser un commentaire