Débutées le samedi 13 juillet en pays kabyè, les luttes traditionnelles « Evala » pour le compte de l’année 2019 se poursuivent dans les différents cantons de la préfecture de la Kozah au nord du Togo. Dans le canton de Tchitchao, deux demi-finales ont été disputées ce dimanche 14 juillet, en présence du chef de l’Etat Faure GNASSINGBE.

Ces demi-finales ont opposé les villages de « Bou » contre « Fatou » d’une part, et « Haze Lohou » contre « Kigbeleng » de l’autre. Les lutteurs de « Bou » ont pris le dessus sur leurs adversaires de « Fatou », 16 points contre 7 dans la première demi-finale et dans la seconde demi-finale, « Haze » domine « Kigbeleng » sur un score de 15 points à 8. La grande finale dans ce canton se disputera ce lundi 15 juillet 2019.

Prévues pour durer une semaine, ces festivités sont déjà à leur troisième jour dans tous les cantons de la préfecture de la Kozah.

Cette cérémonie est un rituel d’initiation qui se pratique chaque mois de juillet en pays kabyè. Cela constitue une occasion pour les jeunes « Evalou » de 18 ans de se distinguer parmi les jeunes initiés de leurs âges à travers leurs forces physiques et ainsi, intégrer la classe des adultes.

Timothée D. KATALE (Stagiaire)

Laisser un commentaire