La jeune réalisatrice du film documentaire « L’or…dure » Anita Afatchao lauréate du grand prix Kodjo Ebouclé de la 13ème édition du festival international de concours de courts métrages dénommé « Clap Ivoire »  a présenté son prix au ministre en charge de la culture  Guy Madjé LORENZO, le mardi passé.

Impressionné par le talent de la jeune réalisatrice de 24 ans, le ministre a souhaité que ‘les togolais soient fiers de ce prix et soient interpelés par ce documentaire non seulement divertissant mais nous enseigne beaucoup de choses dont nous devrions utiliser comme un soubassement pour prendre conscience que notre planète mérite d’être sauvée’. Le documentaire met en lumière la gestion des ordures ménagères, qui selon sa réalisatrice constitue de l’or, si elles sont recyclées.

A cette occasion, Anita Afatchao a remercié son producteur Joëlle TCHEDRE et tous ceux qui de près ou de loin l’ont soutenu et encouragé afin qu’elle soit sortie aujourd’hui lauréate de ce concours. En plus du trophée, elle a reçu une enveloppe de 5 millions de FCFA, une bourse d’une valeur de 2 millions, une caméra, un micro, un ordinateur et des T-shirts.

Clap Ivoire est une rencontre cinématographique annuelle organisée par l’Office national du cinéma de Côte d’Ivoire. Elle concerne les jeunes acteurs, techniciens et réalisateurs de courts métrages, documentaires et fictions issus des 8 pays de l’Uemoa.  Ils étaient dix-neuf (19) films en lice, pour représenter le Togo à ce Festival qui s’est déroulé du 03 au 08 septembre dernier à Abidjan. C’est la deuxième fois que le Togo remporte ce grand prix.

La réalisatrice Anita Afatchao tourne actuellement son deuxième documentaire sur le légendaire Paul AYIH.

Laisser un commentaire