Nicodème Habia, le Président national du parti politique « Les Démocrates », qui a entamé « une grève illimitée de la faim » depuis hier lundi 03 Septembre, devant l’Ambassade des USA au Togo à Lomé, a reçu la visite d’une délégation de la C14 dont il est membre. Les membres de la délégation au nombre de cinq (5), sont allés soutenir Nicodème Habia dans « sa grève illimitée de la faim », ce mardi 04 Septembre.

Au deuxième jour de « sa grève illimitée de la faim », Nicodème Ayao Habia  a reçu la visite d’une délégation de la coalition des quatorze partis politiques de l’opposition (C14), en signe de soutien. Composée de cinq (5) membres, cette délégation est conduite par la Coordinatrice de la C14, Brigitte Adjamagbo-Johnson. Faisaient également partis de la délégation, le chef de fil de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, le Président national d’ADDI, Professeur Aimé Gogué et autres leaders politiques.

Selon une déclaration rendue publique hier lundi par le parti « Les Démocrates », c’est en signe de protestation contre « les agissements du pouvoir RPT-UNIR à travers les actes illégaux posés par l’actuelle CENI », que Nicodème Habia va entamer une « grève illimitée de faim  à partir du lundi 03 Septembre 2018 ».

Plusieurs raisons motivent l’acte posé par l’ancien député de l’UFC. Il a demandé entre autres, « la mise en œuvre des réformes prescrites par la feuille de route de la CEDEAO », « l’annulation des actes posés par l’actuelle CENI », « le renforcement du processus électoral par la recomposition de la CENI pour une participation inclusive de l’ensemble des acteurs politiques ; la refonte du fichier électoral, la reprise du découpage électoral, etc. sur la supervision des experts internationaux désignés par la CEDEAO ».

M. Habia, dans ses revendications, a exigé également, « la libération de tous les prisonniers politiques» en l’occurrence  EZA et KOKODOKO du Mouvement NUBUEKE, Assiba JOHNSON du REJADD, Satchivi Foly du Mouvement « EN AUCUN CAS».

Ayi A.

 

 

Laisser un commentaire