« Toutes les dispositions » sont prises pour permettre aux électeurs du Moyen-Mono (environ 150 km au nord de Lomé) de « voter dans la sérénité » jeudi pour le compte des élections législatives, malgré l’incident survenu au siège de la Commission Électorale Locale Indépendante (CELI), a rassuré la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

L’incendie s’est déclenché suite à un « court-circuit électrique, endommageant gravement le matériel électoral », souligne un communiqué de la CENI signé de son président Prof. Kodjona Kadanga.

Le vote se déroulera jeudi dans cette circonscription, « tout comme sur toute l’étendue du territoire national de 7H à 16HGMT », précise le communiqué.

Selon le ministre de la sécurité, le siège de la CELI du Moyen-Mono a pris feu aux environs de 3 heures.

« Le bilan matériel est très important (…). Les investigations se poursuivent », a indiqué le général Yark Damehame.

Il y avait a l’intérieur du b’timent, des motos, des groupes électrogènes pour alimenter les kits, des matériels de bureaux, les urnes pour l’ensemble des bureaux de vote du Moyen-Mono, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News à Tohoun, qui s’est rendu sur les lieux.

Le préfet du Moyen-Mono, le Colonel Djato Nadjindo Dana s’est également déplacé sur les lieux.

Les togolais se rendent aux urnes demain pour élire leur 91 députés de la prochaine Assemblée nationale.

Laisser un commentaire