La fête traditionnelle du peuple Gè prévue pour demain 10 septembre 2020 n’aura plus lieu. L’information a été donnée à travers un communiqué par le trône royal de Glidji ce 7 septembre 2020.

Le communiqué signé par Sa Majesté Sédegbe Folly Bébé XV, roi traditionnel du peuple Gê à Glidji, chef canton de Glidji et GuinFio Folly Kponvé Alofa, président du Comité d’encadrement justifie la décision de cette annulation par le contexte sanitaire actuel et les mesures prises par le gouvernement pour limiter la propagation de la pandémie.

« Vu l’arrêté interministériel n°0166/MATDCL du 08 juillet 2020 portant interdiction des célébrations des fêtes traditionnelles,

Vu le communiqué de Sa Majesté Sédegbe Folly Bébé XV, en date du 26 aout 2020 relatif à la réglementation de la cérémonie de « Ekpessosso », la 357è édition de cette année 2020,

Suite à la progression inquiétante de la pandémie de la covid-19 au Togo,

Dans le souci d’éviter la contamination à grande échelle de la population de l’espace Gê, Sa Majesté Sédegbe Folly Bébé XV porte à la connaissance du peuple Gê, des Hounons, des Adeptes et de toute la population de la préfecture des Lacs et de ses environs que la cérémonie de la 357è édition de prise de la Pierre Sacrée de cette année 2020, n’aura pas lieu » explique le communiqué.

Sa Majesté Sédegbe Folly Bébé XV invite par conséquent les chefs de famille et les responsables des différents couvents à respecter scrupuleusement les mesures barrières en vigueur dans notre pays.

Rappelons que les cérémonies préalables de la 357ème édition de la prise de la pierre ont été faites dans les différents couvents.

C’est la première fois dans l’histoire du peuple Gê qu’une édition de la cérémonie de la prise de la pierre sacrée n’aura pas lieu.

Cette cérémonie marque le début d’une nouvelle année chez le peuple Gê.

Estelle KOUDJONOU

Laisser un commentaire