Du 29 au 31 Août 2018, va se dérouler sur l’esplanade du Grand Marché de Hédzranawoé à Lomé, la 4ème édition de la Foire des Droits de la Femme. Organisée par le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D), en partenariat avec le PNUD, le UNFPA, ISDB et autres, cette foire va permettre aux populations de bénéficier de certains services, notamment juridique, médical gratuitement.

Pour la 4ème fois, le GF2D organise la Foire des Droits de la Femme. L’édition de 2018 qui est placée sous le thème « la place de la femme et de la jeune fille dans le développement durable », va se dérouler du 29 au 31 Août 2018, sur l’esplanade du Grand Marché de Hédzranawoé à Lomé.

Durant la période de la Foire, ceux qui vont faire le déplacement, notamment les hommes, les femmes et des jeunes filles qui ont des problèmes d’ordre juridique auront la possibilité de voir des magistrats, des avocats, des notaires et des huissiers.

En outre, d’autres activités vont marquer cet évènement, à savoir le don de sang, la consultation médicale gratuite, la consultation juridique gratuite, l’établissement d’acte de naissance et de nationalité,  l’autonomisation économique de la femme.

Selon le comité d’organisation, des professionnels de la santé seront également présents pour offrir des consultations gratuites et des conseils sur la santé de la reproduction à savoir le dépistage du VIH et du cancer du sein, la planification familiale etc.

En outre, le comité a précisé qu’il y aura des conférences – débats sur des thèmes tels que le rôle des parents dans l’éducation des enfants, le mariage, la succession, l’importance du don de sang, la santé reproductrice,…

A cet effet, le GF2D, profitant de l’occasion, a lancé un appel à « toutes personnes désireuses de se faire établir des certificats de naissance et de nationalité de faire le déplacement sur le site de la foire aux droits de la femme ».

Ayi A.

 

Laisser un commentaire