La Banque veut élargir le cercle des partenaires et concevoir des projets gagnant-gagnant afin de susciter l’intérêt des investisseurs. Le recours aux financements privés est la solution dans le cadre d’une nouvelle forme de partenariat.

La septième session du comité consultatif des Partenariats Public-Privé de la Banque Ouest-africaine de Développement (BOAD) a débuté ce lundi au siège de ladite Banque. Elle va permettre de faire le point sur l’état d’avancement des textes communautaires concernant les PPP et de définir de nouvelles stratégies.

« La réussite de ce partenariat suppose que les Etats soient bien formés pour être en mesure de négocier des contrats équilibrés et équitables », a indiqué  Christophe AGUESSY, conseiller spécial à la présidence de la BOAD, représentant le directeur général.

Cette réunion est relative à la promotion des PPP, le renforcement des capacités des Etats membres et l’appui à la mise en place de mécanisme de facilitation de financement et de garanties pour les projets PPP.

Laisser un commentaire