Très actifs et dynamiques, les candidats  du NET continuent de mobiliser les populations dans le cadre des élections municipales du 30 juin prochain.

L’opération de charme continue pour les candidats du Nouvel Engagement Togolais (NET) dans la commune Ogou 1 et dans l’Est-Mono 1. Tous les moyens sont mis en œuvre pour conquérir le plus grand nombre d’électeurs : Des caravanes jusqu’aux réseaux sociaux en passant par le porte-à-porte, les rencontres et les affiches géantes, Akpaki Ogouwa et Bataké Essoham  respectivement tête de liste dans la commune Ogou 1 à Atakpamé et dans  l’Est-Mono1 à Elavagnon et les leurs ne ménagent aucun effort dans leur marche vers la Mairie de leurs communes.

Tout en reconnaissant ce qui a été déjà fait pour le développement de Ogou 1 et Est-Mono 1 , les candidats de la liste Akpaki Ogouwa et ceux  de Bataké Essoham se positionnent pour faire de leurs communes, une véritable référence, des communes pilotes et connectées. « Nous ne vous vendons pas du vent. Nous sommes déjà dans du concret », font-ils savoir aux populations fortement mobilisées derrière eux.

Ce dimanche 23 juin, c’est par le biais de deux gigantesques caravanes que les candidats de ces listes ont encore mobilisé dans les artères d’Atakpamé et dans l’Est-Mono en présence de Gerry Taama, Président national du NET.

Partout où ils tiennent leurs rencontres, les candidats du NET mobilisent une foule en effervescence autour de leur réaliste programme de société en faveur du développement de leurs communes.

A quelques jours de la fin de la campagne électorale prévue le 28 juin, ces candidats du NET sont nettement en train de réussir à mettre les indicateurs au vert pour prendre la direction de la Mairie de cette commune au soir du 30 juin.

Les rencontres se poursuivent ce lundi 24 juin avec les listes Wawa 1 à Badou, Amou 1, Danyi 1, Kpélé 1 à Adéta, Kloto 1 à Kpalimé, Ogou 2 à Agou et Avé à Kévé.

 

La Rédaction

Laisser un commentaire