Parcourir Badou et Kpetè, dans la préfecture de Wawa, distant de 20 à 23 km, est un véritable parcours de combattant pour les usagers à cause de l’état désastreux de la voie. Que ce soit à pied, à vélo, à moto ou pis encore à voiture, il faut avoir le cœur pour pouvoir parcourir cette petite distance à 1h30 min.

 Situé dans la préfecture de Wawa, KpetèBena est à cheval entre Badou et Tomegbe. Sur la même voie, il faut parcourir d’autres villages de Kpetè, à savoir Kpetès Maflo, Kpetè Mempeassem,  sans oublier Mangouassi que vous allez découvrir après Bena.

Selon les informations qui nous sont parvenues, pour emprunter la voie Badou-Kpetè,  surtout à moto, « il faudra prévoir des bottes » puisque vous allez mettre les pieds dans la boue.

Toujours selon les mêmes informations, pour parcourir cette petite distance avec vous, les taxi-motosprennent entre 3500fcfa et 5000fcfa pour chaque passager.

« Un fonctionnaire qui y a été affecté tout dernièrement dans la localité de KpetèBenas a dû s’y rendre en laissant ses bagages à Tomegbe.  Le véhicule qui transportait ses bagages arrivé dans le village de Tomegbe a refusé de continuer jusqu’à Kpetè puisque sur les 10km restant,  la voie est totalement gâtée.  Il a fallu qu’il recourt au service d’un Zemidjan (taxi-moto) qui lui a pris 3500f pour aller lui prendre ses bagages (2 sacs de voyage et un sac communément appelé homenevo) », a témoigné une source.

Laisser un commentaire