« 14h chrono » est le nom du festival. C’est un évènement cinématographique trimestriel de production de films courts de 3min en moyenne qui consiste à produire et à projeter les films dans la même semaine. Les organisateurs ont offert une soirée ce samedi en honneur de tous les participants depuis sa création.

Ils sont une dizaine à repartir avec des attestations de participation du festival de films « 14h chrono »le samedi dernier.

« Né des faiblesses constatées dans les master-classes et ateliers dans les festivals traditionnels du cinéma, (la théorie uniquement), l ’AAC s’est proposée de faire de la pratique dans un festival, comme on le dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron » a laissé entendre Ulrich AKONEGA, membre fondateur de l’Association et chargé à l’organisation des événements avant d’ajouter « une  belle soirée pour les organisateurs et producteurs que nous sommes, était l’occasion d’inciter les acteurs du cinéma togolais à voir si c’est leur première fois ou à revisiter notre catalogue de films ».

Les participants sont répartis sur une note de satisfaction. « C’est un sentiment de joie qui m’anime… merci à l’Association AAC. » a déclaré l’un des récipiendaires.

Le festival a vu le jour en Décembre 2016 et vise à sensibiliser sur l’importance de la maîtrise du temps dans une production cinématographique afin de promouvoir un cinéma professionnel effectif et participer efficacement à la vie socio-culturelle et économique du pays. Il s’adresse à toute personne motivée par le 7è art, amateur ou professionnelle.

C’est un  festival national mais ouvert aux étrangers résidant au Togo.

Laisser un commentaire