La famille engagée pour un développement inclusif en Afrique (FEDIA)  a officiellement lancé ce vendredi 04  octobre 2019 à Lomé, son projet de sensibilisation des usagers de l’axe échangeur Agoe-Nyivé-Légbassito sur la sécurité routière et la protection des biens publics ou communs.

Prévu pour durer trois mois, ce projet va consister à former  des volontaires au civisme, à la citoyenneté et à la sécurité routière qui seront plus tard déployés à des carrefours, munis de dispositifs portant divers messages notamment : « sur la route, le téléphone peut tuer », « pour les fêtes le plus beau cadeau, c’est de rentrer en vie », « pensez à nous, roulez tout doux » , « j’attache ma ceinture de sécurité » , « je m’attache à la vie » , « lentement, c’est prudent » , « ralentis sinon… », « tenir le volant, c’est tenir plusieurs vies ».

Le projet permettra par ailleurs de sensibiliser les populations environnantes à l’axe sur le respect des biens publics et  ou communs.

La présidente de la FEDIA, Mme Farida  Ouro-Adoi, a expliqué que les messages sont destinés à attirer l’attention des usagers sur le fait de «  rester courtois, réduire la vitesse de circulation sur la route ». « La sensibilisation aura pour but d’inviter la population à changer de comportement », a-t-elle ajouté.

C’est le préfet d’Agoe-Nyivé,  le colonel Hodabalo Awaté qui a procédé au lancement officiel du projet en présence d’autres autorités notamment la représentante du ministère de la communication, des sports, de l’éducation à la citoyenneté et au civisme Madame, Yawa Ankutsè.

Egalement dans l’optique de la sécurité routière, il a été par la même occasion lancé le projet Bus-civique  qui vise à sensibiliser les convoyeurs et propriétaires de compagnie de voyage sur le civisme et la citoyenneté  en mettant à la disposition des bus, des éléments audio-visuels qui vont passer des messages sur le respect du code de la route.

Ces projets ont été retenus lors de l’appel à projet citoyen du ministère de la  communication, des sports, de l’éducation à la citoyenneté et au civisme.

Débora TOKPE (Stagiaire)

Laisser un commentaire