La structure Personal & Professional Development Center of Africa (PPDC Africa) ou Centre de développement personnel et professionnel d’Afrique, passe de statut d’association à celui d’une Organisation non-gouvernementale (ONG). Les nouveaux textes de l’organisation ont été adoptés ce 11 mai 2019 au cours d’une assemblée générale tenue à son siège à Lomé. Occasion pour les membres d’élire un conseil d’administration devant chapeauter la vie de l’ONG.

Est élu Président du conseil d’administration à la sortie de l’assemblée générale, M. DAO DAO Médémananou. Il sera aidé par les autres membres du conseil à savoir CLOUTSE-ATTATI AFI, EKLU Atsu Komi G, LEKEZIM Elisabeth, ASSAGBA Yawo Paul, SEIDOU Bidjotime et OLADOKOUN-DJANGBEDJA Lamto Edith.

PPDC Africa a pour objectifs de promouvoir non seulement la formation professionnelle et d’aider à l’insertion et la réinsertion sociales et professionnelles des jeunes, mais aussi l’égalité et l’équité du genre. Cette structure œuvre au changement de paradigmes culturel, social et économique nécessaires au développement endogène en Afrique, et à l’assistance technique et financière des initiatives entrepreneuriales des jeunes et femmes.

L’assemblée présente a été formée sur ce que c’est que les OSC (Organisation de la société civile) et les ONG (Organisation non-gouvernementale), leurs moyens d’action, les moyens par lesquels une ONG reste pérenne et les stratégies à mettre en place pour faire évoluer les choses.

Le thème de la formation à savoir “une société civile dynamique et efficace, pour une gouvernance partagée au Togo”, a été animé par le chef projet du ProCEMA, M. Henry BALOT. Ce dernier a exhorté l’ONG à bien revoir leurs priorités et leurs stratégies afin d’être une entité qui fera bouger les choses.

Timothée D. KATALE (stagiaire)

Laisser un commentaire