Le Comité des Experts du Conseil de l’Entente (CE) tient sa seizième réunion ordinaire à Lomé du 02 au 05 août 2019 pour s’imprégner des comptes et du bon fonctionnement de leur institution.

Démarrée ce vendredi, 02 août, cette réunion regroupe les membres du bureau exécutif du Conseil de l’Entente et des experts issus des cinq (5) pays membres que sont, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo.
Plusieurs sujets sont à l’ordre de la réunion, tels que la mise en œuvre des recommandations des différents organes, le rapport des activités 2018 du Secrétaire Exécutif, le rapport d’évaluation de la gouvernance politique et sécuritaire de l’année 2018, l’arrêté des comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2018, la fin de mandat du commissaire aux comptes, l’examen du rapport de l’étude pour l’élaboration d’une ” stratégie de promotion d’activités génératrices de revenus et créatrices d’emplois pour les jeunes et les femmes de l’Espace Entente”, l’état d’avancement du programme immobilier, les dossiers du Centre Régional de Formation pour l’Entretien Routier (CERFER).

Étant une des plus anciennes organisations sous-régionales et fort du jubilé de diamant (60 ans, Ndlr), le Conseil de l’Entente entend remettre tout à neuf pour l’émergence de la sous-région.
” Le Conseil de l’Entente est l’une des anciennes organisations qui fait déjà 60 ans. Il y a de quoi que tout soit encore remis à nouveau sur les rails pour que l’institution puisse continuer à faire des pas de géant dans l’intégration des pays concernés et de la sous-région entière pour la paix, la sécurité et le développement de l’espace CEDEAO. […] On peut s’en orgueillir que le Conseil de l’Entente est en train d’évoluer dans le bon sens parce qu’il a pensé actuellement à une alternative de financement de l’institution à travers la création d’une “Tour Entente” au siège à Abidjan avec beaucoup de compartiments à louer “, a souligné le président du comité des Experts du Conseil de l’Entente, Fandjinou K. Lucien
Le Conseil de l’Entente est une organisation de coopération régionale d’Afrique de l’ouest, à finalité principalement économique, créée le 29 mai 1959. Sa mission est d’assurer la paix, la sécurité et la stabilité des États membres, promouvoir l’intégration politique et culturelle plus étroite et plus dynamique entre les États membres sur la base de la fraternité et de la solidarité et aussi, l’intégration économique sous-régionale et le bien-être des populations.

La Rédaction

Laisser un commentaire