Le Togo se prépare pour les élections municipales prévues pour le 30 juin 2019 après les dernières élections locales en 1987.Les Hommes de médias ne sont pas en marge des préparatifs et ne ménagent donc aucun effort pour jouer leur partition.
C’est dans cette optique que le Conseil national des patrons de presse ( CONAPP) a organisé ce vendredi 24 mai 2019 à Kpalimé, une ville située à 120 km de Lomé, un atelier d’échanges avec une quarantaine de responsables d’organes de presse issue de la presse écrite, radio,télévision et presse en ligne sur le thème “Couverture médiatique des élections locales et enjeux de la décentralisation”.
Le journaliste, en tant que vecteur d’informations a pour rôle d’éduquer et d’apporter la lumière aux populations jusqu’au tréfonds de notre pays pour contribuer à son développement. Nous avons compris que 32 ans avant,aucun d’entre nous n’a pu vivre ce que c’est qu’une élection locale jusqu’à se targuer de l’avoir couverte. Et par rapport à cela,il urge avant d’aller expliquer aux populations que nous mêmes , nous nous approprions ce concept en allant à l’école de la décentralisation et en cherchant à connaître tout ce qu’elle a comme contour pour pouvoir le restituer aux populations qui en parlent mais ne savent pas de quoi il s’agit réellement” a laissé entendre Tchagnao Arimiyao,le président du CONAPP.
Trois communications ont meublé les échanges à savoir “la décentralisation au Togo et les enjeux des élections locales” présentée par M.Ouro-Bossi TCHACONDOH, président du Centre d’observation et de promotion de l’État de droit (COPED) et spécialiste de la décentralisation, “le mécanisme de désignation des élus locaux : que dit le code électoral” par M.Kuakuvi KODJO, juriste et spécialiste du droit constitutionnel et les conseils sur la couverture médiatique en période des élections municipales et les mesures prises par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication dans ce cadre par M.SABI Kasséré de la dite institution.
Rappelons que ces élections ne concernent que les communes et les régions et sont par conséquent des élections municipales,les locales concernent en plus des deux entités, les préfectures.

Estelle KOUDJONOU

Laisser un commentaire