C’est à travers une conférence de presse à l’Institut Français du Togo  que les organisateurs, l’Association Terre des Arts et de la Culture (ATAC)ont  annoncé les couleurs de la septième édition  du Festival du film Documentaire de Blitta (FESDOB) qui aura lieu du 6 au 11 Novembre à Blitta.

Le FESDOB est un festival international de films documentaires qui a vu le jour en 2011 et se tient chaque année à Blitta eu égard aux avantages qu’offre cette ville située au centre du Togo : nombre d’habitants (environ 51143 dont 27125 jeunes), une mosaïque de peuples, une variété des activités artistiques et artisanales, une attraction touristique.Il a pour mission principale la promotion du cinéma plus précisément les films documentaires courts et longs métrages à travers leur diffusion, la formation des jeunes aux métiers du cinéma et la réflexion sur le septième art. C’est un cadre d’échange et de professionnalisation de l’industrie cinématographique togolaise.

Cette septième édition est placée sous le thème « promotion de l’égalité  du genre» pour encourager les femmes à s’intéresser plus au septième art, domaine considéré à tort ou à raison comme celui réservé aux Hommes. Et pour ce faire, sur les 13 films retenus ,8 sont réalisés par des femmes. Au programme des tables rondes, des conférences, des masters-classes, du pitch, le cercle du FESDOB et des animations culturelles.

Pour les organisateurs, le bilan est « satisfaisant jusqu’à ce jour même si les difficultés de financement existent toujours»

Des trophées sont mis en jeu pour les meilleurs acteurs du cinéma afin de donner un coup de pousse à leurs initiatives.

Il est à souligner qu’à partir de cette édition, le FESDOB devient une biennale. Il jouit d’un statut juridique et bénéficie d’une reconnaissance officielle des autorités du Togo.

Estelle KOUDJONOU

Laisser un commentaire