Une cinquantaine de journalistes de la presse écrite sont outillés depuis mardi pour un accompagnement efficace dans la mise en œuvre du programme de réparation par le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Union Nationale HCRRUN.

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Union Nationale, le HCRRUN a entamé depuis le 12 Décembre 2017 la prise en charge psycho- médicale et / ou l’indemnisation des victimes, donnant ainsi suite à l’une des recommandations de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR).

Afin de ressourcer les professionnels de médias pour mieux l’accompagner dans ce processus, le HCRRUN organise depuis ce mardi un atelier à l’intention des journalistes et  animateurs radio et télévision de Lomé et de la région maritime, des journalistes reporters et animateurs des radios de l’intérieur du pays, des journalistes de la presse écrite et ceux de la presse en ligne.

La première phase de cette formation s’est achevée ce mercredi avec les journalistes de la presse écrite. Elle se poursuit avec les autres catégories jusqu’au 25 novembre à Lomé et à Kara et permettra aux journalistes à la fin de comprendre la notion de justice transitionnelle, d’avoir une connaissance claire sur la genèse et la mission du HCRRUN, de maitriser les différentes étapes élaborées par le HCRRUN dans la prise en charge et l’indemnisation des victimes et de mieux comprendre le rôle des professionnels de médias dans l’accompagnement du HCRRUN.

Notons que l’ouverture officielle de cet atelier a été faite par la Présidente du HCRRUN Mme Awa NANA-DABOYA.

Estelle KOUDJONOU

Laisser un commentaire