La parité ou l’équité genre alimente les débats depuis un moment mais force est de constater que les femmes sont peu représentées voire inexistantes dans les instances de décisions. La promotion de la femme étant l’une des priorités du Nouvel Engagement Togolais (NET),le parti a rencontré a cet effet ce samedi 23 février les femmes de son parti et d’autres venues de divers horizons pour leur parler de l’engagement féminin en politique et la notion de leadership à l’orée des élections locales annoncées pour Mai 2019.

La rencontre a été présidée par Gerry TAAMA,le président du parti qui a encouragé les femmes à s’engager dans les instances décisionnelles et souhaite une composition paritaire de ses listes pour les élections locales,ceci passe d’abord par l’engagement des femmes en amont et le mérite.”Le NET est un parti qui veut faire la promotion de la femme”a t-il déclaré.
Diverses communications sur le parti ont meublé les échanges et ont permis aux participantes de mieux cerner les avantages de l’engagement des femmes en politique et le leadership dont les femmes doivent faire montre pour les locales.
Un séminaire sur la thématique”la place de la femme dans les instances décisionnelles, les partis politiques et l’administration” est annoncé pour les prochains jours.

Rappelons qu’au Togo,les femmes représentent 52% de la population totale et  48% pour les hommes.
15 femmes sont actuellement au parlement sur 91 députés,5 femmes au gouvernement sur 26 ministres.

Estelle KOUDJONOU

Laisser un commentaire