Le parti Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) se donne un nouvel élan avec une nouvelle dénomination : le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD). La nouvelle identité de la formation politique de Gabriel Agbéyomé Kodjo a été dévoilée ce samedi 20 octobre au cours d’une Convention nationale que tient le parti à son siège à Lomé.

« Ce Mouvement sera désormais notre étendard et demeurera fidèle  aux lignes de force de son ancêtre et placera toujours l’Homme et l’éthique au cœur de l’action politique. Ce Mouvement poursuivra une orientation politique d’essence socio-libérale, ouverte à la concertation politique, ouverte à la société civile et encline au compromis politique qui circonstantiellement, transcende les clivages partisans. Il prendra conséquemment le témoin de OBUTS aux côtés de l’opposition républicaine », a expliqué Gabriel Agbéyomé Kodjo.

« Il est non aligné et n’est pas une excroissance des partis politiques existants, pas plus qu’il ne saurait être réduit à un supplétif d’un quelconque regroupement de formations politiques », a-t-il précisé.

« Les Patriotes en marche pour la victoire », c’est la thématique au centre de cette convention qui est un rendez-vous statutaire du parti prévu pour se tenir entre deux Congrès ordinaires. Les travaux permettront aux délégués de faire le bilan des 10 années d’existence du parti pour un changement de cap avec de nouvelles stratégies.

La situation économique et sociopolitique du Togo fera également objet de diagnostic avec éventuellement, des exhortations à l’endroit des pouvoirs publics. Le parti aura en outre à se prononcer sur sa participation aux prochaines échéances électorales notamment les législatives et les locales.

« Notre assise de ce jour nous permettra de prendre un nouvel élan avec des engagements plus forts et plus déterminants avec la rénovation et le rhabillage de nos structures pour donner plus d‘efficacité et de dynamisme à nos actions futures », a indiqué Gérard Adja, président du Comité d’organisation de la Convention.

Laisser un commentaire