Eliminatoires CAN 2019 : Le Togo butte devant le Bénin et se classe troisième de sa poule
Un décollage difficile. Les Eperviers du Togo ont fait match nul (0-0) avec les Ecureuils du Bénin. Ce match comptant pour la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019 s’est déroulé cet après-midi au stade municipal de Lomé.
La première partie du match a été à l’avantage des Eperviers et la seconde à l’avantage des Ecureuils avec quelques occasions franches pour les Togolais. Les Eperviers ont raté des occasions de buts franches à la 47 mn, 55 mn et aux dernières minutes du temps final. Le meilleur joueur du match serait sans doute le joueur béninois Stéphane Sességnon qui a su maîtriser les offensives togolaises.
L’absence de Alexis Romao au milieu du terrain des togolais s’est fait énormément sentir. Sur son absence, en dépit de ses performances actuelles, le sélectionneur togolais, Claude Leroy face à la presse le vendredi passé, n’a pas eu la langue de bois. Il a expliqué clairement que le joueur du Stade de Reims lui doit des explications et tant qu’il ne le fera pas, il ne reviendra pas dans le groupe. « Un joueur, quel qu’il soit, n’a pas le droit de choisir les matches. Romao me doit des explications sur une absence non justifiée à un regroupement » a déclaré Claude Leroy. « Tant que la situation ne sera pas claire pour moi, il ne figurera pas dans le groupe » a-t-il ajouté.
Le consultant de Canal plus, Claude Leroy qui fait des aller-retour Paris-Lomé, laisse souvent entendre selon nos informations qu’il a un parrain ‘Faure’. C’est à lui seul qu’il doit des comptes. Actuellement à la Fédération Togolaise de Football (FTF), son comportement agace mais ses employeurs ruminent leur colère.
Si le public a répondu massivement à l’appel, tout porte à croire que le nombre de billets vendus dépassent les places assises. L’image des supporteurs accroupis devant les grilles, certains debout tout le long des grilles et d’autres accrochés aux grilles illustrent cette suspicion.
La troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Can 2019 se joueront entre le 8 et le 16 octobre 2018 avec la réception de la Gambie par le Togo à Lomé avant de se rendre à Banjul.

À l’issue de cette seconde journée, l’Algérie et le Bénin occupent respectivement la première et la seconde place avec 4 points chacun, le Togo suit avec 1 point alors que la Gambie ferme la marche avec 1 point aussi.

Un reportage de MIDAS TIGOSSOU

 

Laisser un commentaire