Le Coronavirus est bien une réalité au Togo, et il n’épargne personne. Le Ministre Atcha Dédji Affoh des enseignements primaire et secondaire, un patient guérit de la Covid-19 a attiré ce mercredi dans un émouvant témoignage, l’attention des uns et des autres sur le mal du moment et la nécessité de respecter scrupuleusement les mesures barrières comme quoi, cela n’arrive pas qu’aux autres.

« Je vous annonce et je confirme que j’ai été infecté par le coronavirus. J’ai eu des symptômes. Oui, j’ai eu la Covid et je suis guéri. Le virus est là et c’est une réalité. Il peut toucher tout le monde », a en effet déclaré le Ministre Atcha Dédji Affoh à l’occasion de la conférence de presse hebdomadaire de la Coordination nationale de riposte contre la maladie au Togo.

Au départ, explique-t-il, tout a commencé avec le paludisme.

« J’avais un palu que je traitais pendant 08 jours. De temps en temps, il m’est arrivé d’avoir de temps à temps quelques fractions de secondes de vertige. Ça a duré 08 jours. Un lundi (10 août 2020, Ndlr), j’étais à mon bureau quand j’ai senti un froid. J’ai éteint la climatisation. Mardi c’est pareil. Le mercredi alors que j’étais à une manifestation, j’ai commencé à avoir le vertige (…). Je suis rentré à la maison. Vers 18h30, moi qui avait froid, maintenait j’ai chaud. Je mets la climatisation à fond mais malgré ça, je transpirais. A un moment donné je commençais à avoir mal au ventre. Je dandinais quand il fallait marcher… Les signes devenaient un peu trop pour un palu. C’est alors que j’ai décidé jeudi d’appeler le coordonnateur de la riposte, Colonel Djibril pour lui expliquer la situation, et demander à faire un test ce Covid-19 car on sait jamais. Il m’a envoyé deux médecins qui sont venus me faire des prélèvements pour le test. Je suis parti au bureau très affaiblit. J’ai reçu les résultats le lendemain vendredi et c’est là que c’était avéré que j’ai été effectivement infecté par le virus », a-t-il témoigné.

Il a en outre expliqué que plusieurs autres membres de sa famille et son escorte ont été également infectés par le virus. Le ministre a recouvré la guérison après environ un mois d’hospitalisation.

Le ministre a saisi l’occasion pour inviter la population à prendre conscience de la réalité de la maladie, tout en saluant les efforts des autorités du pays et le professionnalisme du personnel soignant.

« Je dis à tous ceux qui pensent le plus souvent que c’est du bluff, que le virus est bien là. Il faut en prendre conscience et respecter les mesures barrières », a-t-il martelé.

« L’adage qui dit aides toi et le ciel t’aidera, doit nous amener à ne pas tomber dans le fatalisme. Il faut que nous-mêmes nous prenions les précautions. Je ne peux pas affirmer aujourd’hui comment j’ai pu contracter le virus, malgré ma prudence, avec le respect de toutes les mesures donc personnes n’est à l’abri et nous sommes exposés », a-t-il fait savoir.

Précisons que le Coordonnateur de la gestion de la riposte a également fait au cours de cette conférence de presse, le tour d’horizon des dernières évolutions de la situation du Coronavirus au Togo. Le Colonel Djibril Mohaman a encore une fois insisté sur le respect des gestes barrières, pour briser la chaine de propagation du virus.

Pour rappel, à la date de ce 16 septembre 2020, le Togo est à 1608  cas confirmés de Coronavirus dont 338 cas actifs, 1230 personnes guéries et 40 décès.

Laisser un commentaire