Des responsables de l’Institut Togolais de Recherche Agronomique (ITRA) et du Centre de Recherche Agronomique Zone Forestière (CRAF) chargés de la gestion et de la production des cabosses de cacao au centre agricole semencier de zozokondji  (15 km à l’est de la commune de Agou Gadzépé ) ont reçu ce mardi, la visite des partenaires financiers pour évaluer l’état de maturité des cabosses afin d’ordonner la distribution des semences aux producteurs locaux.

La visite les a conduit au Conseil Interprofessionnel Café-Cacao(CICC), à l’ONG Avenir de l’Environnement, à l’Unité Technique Cafe-Cacao (ICAT/UTCC) et à la fédération des Unions de Producteurs de Café et Cacao du Togo (FUPROCAT).

Cette descente sur le terrain des bailleurs s’inscrit dans le cadre des activités périodiques de l’équipe de suivi – évaluation pour constater l’état d’avancement et le développement des cabosses de cacao. Et pour vérifier le dosage des insecticides qui a été préalablement défini pour favoriser une bonne production.

Le directeur de CRAF, Dr ADAB Kokou Edoh a présenté aux partenaires financiers le tableau récapitulatif des différentes activités réalisées au cours de cette campagne agricole et a déploré les aléas climatiques auxquels ils ont été confrontés notamment l’inondation qui a ravagée une partie des récoltes. Il a  tout même rassuré ses partenaires de la bonne production obtenue cette année.

La production des semences des cabosses de cacao s’étend sur une superficie de 3,5 hectares découpée en quatre parcelles. Pour cette campagne agricole les techniciens et partenaires se sont convenus pour un rendement de 32 000 cabosses.

 

Laisser un commentaire