Le Togo ne prendra pas part à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football qui se déroulera en été prochain en Egypte. Les Eperviers ont été éliminés ce dimanche 24 Mars suite à leur défaite (2-1) contre le Bénin à Cotonou dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires où le Togo s’est finalement retrouvé en dernière position avec 5 points dans son groupe D, derrière l’Algérie (11 point), le Bénin (10 points) et la Gambie (6 points).

Les poulains du sélectionneur Claude Leroy devraient en effet battre les Ecureuils du Bénin à Cotonou pour espérer se qualifier pour cette CAN égyptienne, mais le miracle n’a pas eu lieu. Dans un stade plein comme un œuf, les Eperviers du Togo vont encaisser le premier but à la 12 minute de jeu, œuvre David Djigla qui a réussi à gagner son duel avec le défenseur togolais Steve Lawson. Le score restera inchangé jusqu’à la pause.

A la reprise, avec les entrées de Fo-Doh Laba et Placca Fessou, les Eperviers du Togo vont réussir à se créer des occasions de but. A la 72ème minute, dans un cafouillage devant les buts béninois suite à un centre venu de la gauche, le capitaine des Eperviers, Emmanuel Adebayor a fait parler sa taille pour expédier la balle au fond des filets. Mais la joie des togolais ne sera que de courte durée car à la 85ème minute de jeu, l’attaquant béninois Steve Mounier va définitivement mettre fin aux espoirs du Togo en inscrivant le second but des Ecureuils pour le grand bonheur de leurs supporters. Le score restera inchangé jusqu’à la fin de la rencontre.

C’est donc le Bénin qui obtient son ticket pour la CAN 2019, la première avec 24 équipes nationales. Le Togo qui a trop perdu de points lors des éliminatoires, ne fera donc pas parti de cette messe du football continentale. Cette élimination signera-t-elle la fin de l’aventure de Claude Leroy à la tête des Eperviers ? Logiquement oui, au regard des termes de son contrat où il était question de réussir à qualifier le Togo justement pour cette CAN.

Au demeurant, il revient aux dirigeants du football togolais de prendre leurs responsabilités et de tirer toutes les conséquences qui s’imposent suite à cette élimination qui incombe au sélectionneur qui, aux yeux des analystes, est souvent passé à côté de la plaque pour cause de mauvais choix des joueurs et de système de jeu.

Laisser un commentaire