Le tournoi Yakayakèzan a connu son apothéose ce samedi 15 septembre 2018 avec le sacre du club de football Liberty Sport d’Agbodrafo qui a largement dominé en finale, l’équipe d’Africa Sport de Dagué sur le score de six buts à zéro (6-0).

C’est dans une ambiance festive que s’est déroulée la finale de ce tournoi initié par Tchanilé Tchakala,  responsable du centre de formation Liberty Sport d’Agbodrafo.

Dès l’entame du jeu, les joueurs de Liberty Sport ont clairement affiché leur ambition en ouvrant le score à la 3ème minute par l’entremise d’Aboubakar Sadik pour le bonheur des supporters qui ont fait nombreux le déplacement. Le score restera inchangé jusqu’à la pause.

Du retour des citrons, les offensives vont continuer par se multiplier du côté des joueurs d’Agbodrafo face à leurs adversaires qui n’ont pratiquement pas existé surtout à la deuxième partie de la rencontre.

Eyong Prince profite d’une erreur de la défense adverse pour marquer le deuxième but à la 63ème minute. A la 70ème minute, Aboubakar Bemba inscrit le troisième but à l’équipe de Dagué qui n’aura pas l’occasion de réagir puisque deux minutes plus tard, l’astucieux Kokou Victor Mensah est également arrivé à tromper la vigilance du goal adverse. Assommés et déboussolés, les joueurs d’Africa Sport vont encaisser deux nouveaux buts coup sur coup notamment à la 80ème et 82ème  minute du jeu par le biais de Kanyi Mawuvi qui signe ainsi son doublée. Six buts à zéro (6-0), c’est donc le score final de cette rencontre.

Du côté des organisateurs, c’est un sentiment de satisfaction. « Ce qui a été intéressant, c’est que cette édition a regroupé presque tous les villages de la zone. On a joué sur cinq terrains. Les chefs de village nous ont aussi accompagnés dans cette compétition, ce qui a beaucoup motivé toute la population de la commune d’Agbodrafo. C’était tellement très amusant, on a eu un très bon match en finale même si c’est l’école Liberty Sport qui est venue à bout. Nous avons essayé d’amuser toute la population Guin qui s’est déplacée et pour moi, c’est une réussite et une satisfaction énorme », a déclaré Tchanilé Tchakala à la fin de la partie.

Ce tournoi a permis de dénicher certains joueurs qui vont dans les prochains jours intégrer le célèbre centre de formation de Liberty Sport à Agbodrafo où des joueurs à l’image de Ouro Akoriko Sadath ou encore Atakora Lalawélé ont fait leur début.

Il faut souligner que l’éclat de la finale de ce tournoi a été rehaussé par la présence de diverses personnalités notamment le Préfet des Lacs, le président de la délégation spéciale de la ville d’Anèho, le régent du trône d’Agbodrafo et de plusieurs autres autorités politiques et traditionnelles.

Laisser un commentaire