Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a signé mercredi avec la Banque mondiale (BM) un accord de prêt de 30 millions de dollars relatif au financement du projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

Le montant est apporté par l’Association Internationale de Développement (IDA). Il servira à financer le projet d’amélioration de l’accès aux infrastructures urbaines de base dans les villes  de Lomé, Kpalimé, Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong.

Le projet contribuera au renforcement de la capacité institutionnelle des villes participantes en matière de planification et de gestion urbaines.

L’initiative repose sur le constat selon lequel  l’urbanisation galopante nécessite de la part de chaque gouvernement des réponses énergiques et adaptées.

« La mise en œuvre du présent projet est d’une très grande importance pour le Gouvernement au regard des attentes des populations », a souligné M. Yaya.

Source : republicoftogo.com

Laisser un commentaire