La session togolaise de l’Union de la Presse Francophone au Togo (UPF-Togo) s’engage à sauver des vies humaines.  Elle a lancé ce lundi 22 juillet à Lomé, l’opération « Mon sang pour une vie », qui vise à pallier la pénurie de poches de sang dans les centres de santé au Togo. L’opération concerne les professionnels des medias qui sont invités à donner l’exemple à la population, en allant donner de leur sang le 3 août prochain au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS).

Au Togo, les besoins en produits sanguins s’élèvent à près de 75. 000 poches chaque année, alors que les centres de transfusion ne couvrent que 60 %. La situation est critique et est souvent à la cause de plusieurs décès dans les hôpitaux.

La cérémonie de lancement de l’opération « Mon sang pour une vie » a été l’occasion pour les organisateurs de sensibiliser tous les journalistes des médias publics, privés et des représentants de la presse internationale sur la nécessité du don de sang et de les convier à se mobiliser massivement le samedi 3 août pour poser le geste.

Cette opération sera suivie par une campagne de sensibilisation et de collecte sur toute l’étendue du territoire national. Dénommée «100.000 poches de sang pour le Togo», la campagne débutera dans un mois, ont annoncé les organisateurs. Elle vise « à amener les Togolais des villes, des villages et des hameaux même les plus reculés, à donner leur sang pour sauver des vies ». Au total 100 mille poches de sang seront recueillies au terme de la campagne.

Akouavi G. DAGONA (Stagiaire)

Laisser un commentaire