Les candidats du parti Union pour la République (UNIR) pour le compte de la commune de l’Ogou 1 sont à la conquête de l’électorat dans le cadre des élections municipales du 30 juin prochain. La militante tête de liste Mme Yawa Kouigan s’est en effet entretenue le lundi 17 juin dernier avec les populations de Gbéko dans le canton de Houdou (préfecture de l’Ogou), sur les enjeux de ces élections municipales et la préservation des intérêts du parti UNIR.

Mme Yawa Kouigan a exhorté les électeurs de la commune Ogou 1 à voter la liste UNIR, qui est d’après elle, la seule qui puisse assurer le développement de leur commune.  «L’œuvre de développement a commencé il y a longtemps avec le chef de l’Etat Faure GNASSINGBE. Le Plan National de Développement (PND 2018-2022) ne doit pas s’arrêter. Il faut que le PND continue pour le développement de notre pays. Pour la prospérité partagée, il faut que les conseils communaux soient UNIR », a-t-elle laissé entendre, tout en demandant aux populations d’Ogou 1 de donner les moyens au chef de l’Etat de poursuivre ses œuvres de développement.

Elle n’a pas manqué d’encourager l’assistance à porter le message du parti dans toutes les maisons.

Cette rencontre a connu la présence du Ministre de l’Agriculture, Koutéra Bataka, son collègue en charge de l’Environnement, Oladokoun David, du député UNIR de l’Ogou, Ametodji Michel. Ce dernier a lui aussi sollicité un vote massif pour la liste Unir afin que son engagement au service des populations de la commune puisse bénéficier de l’appui de conseillers municipaux issus de sa formation parti politique.

Pour leur part, les Ministres Koutéra Bataka et Oladokoun David ont respectivement rappelé les trois axes du PND ainsi que les opportunités qu’ils offrent aux populations togolaises. Ils ont eux-aussi insisté sur l’importance de voter UNIR, pour le développement harmonieux de la commune Ogou 1.

Akouavi G. DAGONA (stagiaire)

Laisser un commentaire