« Les élections législatives se sont tenues le 20 décembre 2018 conformément aux orientations de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement du 31 juillet 2018 », telle est la conclusion à laquelle est parvenue la mission d’observation électorale de la CEDEAO par rapport au déroulement des législatives organisées jeudi au Togo.

Conduite par le général Salou Djibo, ancien Président du Gouvernement de Transition de la République du Niger, le mandat de cette mission électorale composée de 40 observateurs, s’inscrivait dans le cadre de la poursuite des efforts visant à aider le Togo à consolider les institutions démocratiques pour la paix et la stabilité du pays et dans la sous région.

Face à la presse ce vendredi à Lomé, la mission a indiqué avoir noté que les élections se sont déroulées dans le calme avec un taux de participation faible à Lomé par rapport à l’engouement observée dans d’autres régions, de même qu’une faible mobilisation des électeurs à l’ouverture des bureaux de vote, une tendance qui selon elle, s’est améliorée dans l’après midi du jour de vote.

La mission a également regretté la non-participation de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition au processus électoral malgré les efforts de la CEDEAO pour des élections inclusives au Togo. Elle a exhorté toute la population du pays à s’abstenir de tout acte de violence et de ne recourir exclusivement qu’aux voies légales pour le règlement de tout contentieux électoral au regard des enjeux cruciaux liés à la consolidation de la paix et à la reprise du dialogue et des réformes en cours.

Pour rappel, les togolais étaient appelés aux urnes ce jeudi 20 décembre pour élire leurs députés à l’Assemblée nationale dans un contexte de crise sociopolitique.

Selon les chiffres communiqués ce vendredi par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), le taux de participation provisoire et partiel issu de la compilation de des résultats de 27 CELI sur les 38, est estimé à 59,96 %. Les plus forts taux sont enregistrés dans les Commissions Electorales Locales Indépendante (CELI) de Sotouboua-Mô (94,59 %), de Blitta (93,75 %), de Tchamba (91,96 %). Le plus faible taux est enregistré dans le Golfe (21,07 %). Les résultats provisoires de ces élections sont attendus dans les prochains jours.

Laisser un commentaire