Les braqueurs ont de nouveau fait parler d’eux ce mercredi 06 Mars à Lomé. Deux individus armés sur une moto, ont réussi à emporter en pleine circulation au quartier Amoutiévé, une bagatelle somme évaluée à plus de 122 millions de F CFA.

Selon les informations, la victime venait de collecter la somme d’argent au grand marché de Lomé et se rendait abord de sa voiture à l’Aéroport international Gnassingbé Eyadema, pour envoyer ladite somme en Chine. Les braqueurs ont profité de l’arrêt de la victime aux feux rouges du quartier Amoutiévé pour instantanément ouvrir le feu sur les pneus de la voiture de leur victime. C‘est alors que l’un des malfrats, a ouvert les portières de la voiture, pour dérober la sacoche contenant la somme d’argent.

Certes, il n’y a pas eu de perte en vies humaines, mais les braqueurs ont comme d’habitude, réussi à disparaitre dans la nature avec leur butin devant des témoins qui qui ne pouvaient pas porter assistance à la personne en danger, au risque de se faire fusiller.

La Police saisie, s’est transportée sur les lieux pour effectuer les constats. Quatre (04) étuis de 7,62mm ont été retrouvés sur les lieux. Une enquête serait déjà ouverte.

Ce nouveau cas de braquage pose encore une fois la problématique de la sécurité à Lomé. Ces derniers temps, les opérations de braquage se sont en effet multipliées dans la capitale togolaise. Une enquête serait déjà ouverte.

Selon les données communiquées la semaine dernière par le ministère de la sécurité et de la protection civile, il a été enregistré au second semestre de 2018 au Togo, 24 braquages, 6 tentatives de braquages avec 8 morts dont 05 présumés braqueurs abattus et 18 blessés. Sur la même période, il a été enregistré 41 vols à main armée, 02 tentatives de vols à main armée avec 05 morts et 19 blessés.

Laisser un commentaire