Une délégation du parti Nouvel Engagement Togolais (NET) était dans la région des plateaux le weekend avec pour objectif, mobiliser les populations dans la perspective de la présidentielle de 2020.

Conduite par Gerry Taama, président national du parti NET, la délégation a parcouru les préfectures d’Anié, de l’Ogou, de Wawa, d’Akebou et d’Amou.

Après avoir accompagné le maire d’Elavagnon dans sa dernière demeure le samedi, les membres de la délégation se sont retrouvés avec les responsables des fédérations cantonales et préfectorales du parti dans l’Anié et dans l’Ogou pour les former, les informer et planifier avec eux les prochains meetings.

Dimanche, le cap a été mis sur Badou et Kougnowou dans le Wawa puis Hihéatro dans l’Amou pour échanger avec les cadres du parti dans ces différentes localités.

« On a des élections présidentielles en 2020, retroussons nous les manches et allons sensibiliser nos populations. Nombreux sont les gens qui ne savent même pas que les élections sont à deux tours à présent », a fait savoir le président national du NET, Gerry Taama, candidat à la présidentielle de 2020.

« Comme nous ne cessons de le dire, en politique, la vérité est sur le terrain. Mais le Net à lui tout seul ne peut pas créer la dynamique nécessaire à un second tour en 2020, gage d’une alternance. Il faut que tous les candidats déclarés ou en devenir envahissent nos villes, cantons et hameaux. Autrement, c’est une rouste que nous allons prendre en mars 2020. Une fois encore », a-t-il averti.

Notons que dans le cadre de la prochaine élection présidentielle, la révision des listes électorales est prévue du 29 novembre au 1er décembre 2019. Le scrutin pourra quant à lui se tenir entre le 19 février et le 5 mars 2020, selon la Cour constitutionnelle.

David

Laisser un commentaire