Un hôpital de référence dénommé « Saint Pérégrin » sera bientôt contruit à Agoè dans la banlieue nord de Lomé. La pose de première pierre de ce centre de santé répondant aux normes internationales a été effectuée ce vendredi 15 février 2019 par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé en presence de plusieurs perssonalités et autres invités.

L’hôpital « Saint Pérégrin » disposera d’un plateau technique suivant les normes internationales, qui permettra d’offrir d’excellents soins de santé. Aussi, il va répondre de manière adéquate aux problèmes de santé posés par les patients. « Saint Pérégrin » présentera des offres de soins à moindre coût et accessibles aux populations.

Le projet de construction de cette infrastructure s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du troisième axe du Plan National de Développement (PND) 2018-2022. Ce volet du PND est relatif à la consolidation, au développement social et au renforcement des mécanismes d’inclusion.

C’est une infrastructure de haut standing de niveau 4 qui sera érigée, avec un bâtiment de 11.000 m2 et un hôtel de 7000 m2 destiné à l’accueil des patients ou de leurs familles.

Le gouvernement par ce projet, entend renforcer l’accès aux soins de santé, une prise en charge complète des patients afin de réduire considérablement les risques liés à la mortalité ainsi que la morbidité qui connaissent un taux ascendant, et par la même occasion générer des emplois. Les travaux de construction sont prévus pour durer un an.

Bernard DEHO (stagiaire)

Laisser un commentaire