Une cinquantaine d’esperts en éducation et à l’édification de la paix en milieu scolaire et universitaire, du Togo et de la sous-région ouest africaine se sont réunis à Lomé les 8 et 9 novembre passé dans le but de contribuer à l’institutionnalisation de l’éducation à la paix, à la non-violence et à la justice sociale en milieu scolaire et universitaire.

Les assises ont permis d’apporter les contributions à la méthodologie mise en place par le gouvernement, d’une part, et par WANEP-Togo, d’autre part, dans l’enseignement des valeurs de paix tant en milieu scolaire qu’universitaire au Togo.

En effet, face aux défis des nombreux conflits qui existent dans les communautés et partant dans la sous-région ouest-africaine, il est urgent de redonner à la jeunesse, relève de demain, les repères et les valeurs pouvant l’aider à la contribution de cette société pacifique. Il revient, à cet effet, aux adultes, selon WANEP-Togo, de tracer la voie aux jeunes. D’où l’intérêt d’une participation intergénérationnelle à la promotion de la paix, tel qu’elle se dessine. C’est en ce sens que le réseau WANEP, avec toutes ses antennes nationales dans les 15 Etats membres de la CEDEAO, s’est résolument engagé à mettre au centre de ses actions l’éducation à la paix, en ciblant les enfants et les jeunes en priorité.

Cette assise sous régionale a été organisée par la branche Togolaise du Réseau Ouest- Africain pour l’édification de la paix (WANEP-Togo).

Laisser un commentaire