Au lendemain de la deuxième réunion du Comité de suivi des recommandations de la CEDEAO, le parti Nouvel Engagement Togolais (NET) a rencontré la presse ce lundi à Lomé pour donner son appréciation au sujet de la recomposition de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) décidée par les parties à l’issue des travaux du Comité de suivi.

Tout en ne s’inscrivant pas dans une logique de contestation, le NET pense en effet que cette recomposition de la CENI est contestable car elle viole certaines dispositions du Code électoral notamment les articles 12, 14 et 19 portant respectivement sur la composition de la CENI, le mode de désignation de ses membres et la durée de leur mandat.

« Le NET prend acte, félicite le Comité de suivi pour avoir réussi à obtenir un sursaut patriotique au niveau de tous les acteurs. Il y a une CENI inclusive qui va se mettre en place et le NET respectera cette CENI inclusive et espère  que cette CENI va mettre en place assez rapidement un processus électoral crédible, apaisé et acceptable par tous », a indiqué Gerry Taama, précisant que durant les 11 mois que les membres du NET ont représenté l’opposition à la CENI, ils se sont attachés à veiller au respect des normes et règles démocratiques. « Nous féliciterons le moment venu, tous nos collaborateurs et tous nos militants qui à la CENI, dans les CELI et les CLC, ont abattu un travail remarquable dont vont hériter ceux qui seront désignés par l’opposition parlementaire pour poursuivre le travail », a-t-il déclaré.

Pour le Président national du NET, le peuple togolais attend plus de ses leaders politiques que des querelles sur des sièges à la CENI.

« A cette deuxième réunion du Comité de suivi il y a eu des avancées importantes. Aujourd’hui tout le monde est d’accord pour participer à une CENI avec un chronogramme et des experts acceptés. Ce qui veut dire que nous allons assister sans aucun doute à un processus électoral apaisé et accepté par tout le monde. Aujourd’hui le NET pense que les conditions sont finalement réunies pour une élection acceptée par tous puisque les protagonistes se sont enfin entendus. Nous allons nous préparer pour prendre part à ce processus électoral », a ajouté le Président du NET.

Le NET a également félicité les membres du Comité de suivi de la CEDEAO et a en outre exprimé une pensée positive à toutes les personnes qui croupissent encore en prison du fait de leur engagement politique et a appelé à leur libération dans les meilleurs délais.

Laisser un commentaire