L’ONG Initiatives des Jeunes pour le Développement (IJD) a procédé ce samedi 16 février 2019 à son siège à Lomé, à une cérémonie symbolique de remise d’attestation à des jeunes formés dans trois spécialités à savoir : management des collectivités territoriales, management des projets et les éducateurs spécialisés.

Selon le Directeur exécutif de l’ONG IJD, Pascal Edoh AGBOVE, ces jeunes citoyens sont desormais apte à pouvoir accompagner les efforts de développement à la base notamment la conception, la programmation et l’exécution des actions de développement dans les communautés.

« Nos partenaires américains sont venus former les jeunes dans le domaine de l’orientation scolaire. Souvent les jeunes ne choisissent pas bien leurs filières, ce qui fait qu’à la fin de leurs formations, ils ne se retrouvent pas et c’est une cause de chômage. Aujourd’hui ceux qui ont suivi la formation dans notre ONG vont aider l’Etat et les écoles à mieux orienter les jeunes élèves », a déclaré monsieur Pascal AGBOVE.

Pour ce qui concerne la formation en management des collectivités territoriales, management des projets, il a indiqué que les citoyens sont formés dans la gestion des collectivités territoriales et la gestion des projets devant répondre aux besoins des populations à la base. « Nous estimons que le déficit en matière des ressources humaines peut être un handicap pour la réussite de la décentralisation, donc nous nous sommes levés tôt pour former les jeunes pour qu’ils deviennent les médecins de développement. Ils seront à même d’accompagner les communautés dans la gestion de leurs affaires également dans la mise en œuvre des projets de développement. On a une faible capacité de gestions des ressources financières des partenaires. Pour preuve, le Togo bénéficie parfois des financements mais l’on n’arrive pas à gérer efficacement les activités. A cet effet, les cours sont donnés sur la gestion comptable et financement des projets  ainsi que sur le suivi évaluation. Ils sont outillés sur la stratégie de mobilisation de ressources », a poursuivi le Directeur de l’ONG IJD        

Les participants ont salué cette initiative et  remercié Pascal Edoh Agbové et ses collaborateurs pour ces formations.

 « La formation qu’on a eu me permet d’améliorer mes compétences au niveau scolaires. Je vais mieux encadrer les élèves qui n’arrivent pas à prendre les pas dans les explications qu’on leur donne. Avec cette formation, nous allons les accompagner, mieux les suivre et les orienter comme cela se doit », a signifié M. SOUKOUDE Magnim Makpabawé, éducateur spécialisé.

Pour sa part, SAMA Assè-woro Andrée, formée en management des projets, précise : « j’ai acquis beaucoup de connaissances. A l’école on a enseigné la théorie, et cette nouvelle formation a été beaucoup plus fondée sur la pratique ».

L’ONG IJD a souhaité vivement  que le gouvernement puisse accélérer le processus de décentralisation pour que les compétences qu’elle a mises en ces jeunes se traduisent dans les faits. L’ONG IJD dont le but ultime est de promouvoir l’insertion socioprofessionnelle des populations défavorisées en général et les jeunes en particulier, apporte ainsi sa pierre pour une réussite du processus de décentralisation au Togo.

Bernard DEHO (stagiaire)

Laisser un commentaire