Congo : un homme de 32 ans met la corde au cou pour impuissance sexuelle  

Être un couple sans enfants n’est pas une chose tolérée dans la société congolaise. Un tel mariage fera l’objet de beaucoup de préjugés. Les uns soupçonneront la stérilité de la femme, les autres l’impuissance sexuelle de l’homme. À Mbujimayi, un jeune homme s’est pendu parce qu’on l’accusait d’impuissance sexuelle pour ne pas avoir eu d’enfant après deux ans de mariage.

Lire la suite