Les commissions nationales des frontières maritimes du Togo et du Ghana ont entamé des négociations ce mardi à Lomé en vue de la délimitation des frontières maritimes entre les deux pays afin de maintenir le climat de paix et de sécurité.

Cette réunion va permettre d’examiner les discussions entamées à Accra pour aboutir à une solution négociée, juste et équitable, conformément au droit international.

Pour le Général YARK Damehane, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile « cette réunion vise à répondre aux attentes des deux Chefs d’Etat sur la question. Aussi a t-il ajouté qu’en ce qu’il concerne le Togo et le Ghana, il n’a jamais existé d’accord de délimitation de frontière maritime, ce qui constitue aujourd’hui un problème majeur au vu des enjeux politiques, sécuritaires et socio-économiques, pour cela les discussions d’aujourd’hui et à venir devraient en tenir compte ».

La rencontre prend fin demain.

Laisser un commentaire