Le carburant frelaté vient de causer encore des dégâts. D’après les sources, un véhicule des contrebandiers du carburant frelaté a pris feu dans la nuit du samedi 13 octobre au dimanche 14 octobre 2018 à Togoville.

 Selon les informations, hier nuit, à Togoville, dans la préfecture de Vo, un véhicule transportant des bidons d’essence est parti en fumée. Si officiellement, les causes de cet incendie ne sont pas encore dévoilées, les sources ont révélé que ce sont les contrebandiers eux-mêmes qui ont mis feu à leur véhicule pour éviter d’être arrêté par les forces de l’ordre qui étaient à leur poursuite.

« Les contrebandiers ont entreposé des bidons contenant des carburants frelatés dans leur véhicule. Quand ils ont senti qu’ils vont être arrêtés par les agents de l’opération entonnoir, ils ont de leur propre gré mis feu au véhicule », a déclaré une source.

« Ils ont balancé  dans le véhicule une bouteille enflammée contenant de l’essence », a précisé la source.

Laisser un commentaire